top of page
  • Photo du rédacteurThibaud Surini

Écrire sa biographie, le récit de sa vie !

Dernière mise à jour : 19 mai

Écrire sa biographie est un projet partagé par de nombreux Français… et sûrement de plus en plus. En posant les souvenirs sur papier, il s’agit de transmettre aux générations futures une vie qui, par définition, est exceptionnelle et unique. La vie passant si vite, et ne pouvant être partagée qu’avec un cercle restreint, garder une trace de sa vie dans un livre est l’occasion de la rendre durable et universelle, accessible à qui le souhaite, dans un cadre privé ou bien même dans le domaine public.


Alors, si vous ressentez un besoin d’aide à l’écriture, faire appel à un biographe est une démarche qui vous offrira la garantie de disposer d’un livre papier qui mettra en valeur vos aventures.


1. Transmettre aux générations futures : le devoir de mémoire.


Il est difficile de garder une trace de sa vie tant il se passe de choses au quotidien, tant la mémoire s’efface avec le temps, nous faisant oublier les détails, les sentiments d’un jour… Sans aide à l’écriture, il faut se sentir soi-même apte à écrire sa biographie, ou plutôt son autobiographie, si on veut pouvoir partager ultérieurement ce qui a rempli nos journées.



a. Écrire sa biographie, parce que toutes les vies comptent


On pourrait parfois se demander si écrire sa biographie revêt un quelconque intérêt. La réponse est nécessairement « oui ». Car, avant même de vouloir garder une trace de sa vie pour les autres, c’est aussi un travail pour soi, comme nous le verrons par la suite.


La biographie, au-delà de retracer une vie, est aussi le témoignage d’une époque. On y retrouve les ambiances, à la ville ou à la campagne, les sujets d’actualité ou de société qui frappaient quelques décennies auparavant, etc. En ce sens, le récit est une richesse aux multiples facettes, qui passionnera nécessairement des lecteurs.


Enfin, selon les caractères de chacun, on pourrait croire que notre vie est terne, plate, inintéressante, voire misérable pour les plus pessimistes d’entre nous. Or, chaque vie est unique, chaque quotidien est empli de son lot de péripéties, de rencontres, d’anecdotes en tout genre qui nourrissent un vécu, un ressenti, qu’il est forcément intéressant de partager. Ne serait-ce qu’en témoignant d’une mauvaise expérience, on peut permettre à d’autres de ne pas en vivre d’équivalentes, tout simplement en apportant notre compréhension de la situation, et les solutions associées. « On dit souvent que la vie est belle ; on n’a jamais dit qu’elle était simple ! » D’où l’importance d’en témoigner…


b. Requérir une aide à l’écriture pour retracer la vie d’un proche


Écrire sa biographie peut se décider pour soi, mais peut aussi s’envisager pour un proche. C’est là que l’aide à l’écriture peut s’avérer particulièrement utile. Faire appel à un biographe peut alors constituer un cadeau que l’on offre, pour qu’une personne de notre entourage puisse relater son récit.


Car cette démarche très personnelle n’est pas toujours instinctive. Pour les raisons évoquées précédemment, on peut parfois douter d’une telle démarche pour soi. On peut ne pas se sentir à la hauteur, ne voulant pas forcément rouvrir certains épisodes du passé, ou craignant de ne plus penser à tout. C’est là que l’impulsion donnée par un proche qui offrirait ce présent (pour les choses du passé, certes !!) peut être une aubaine pour sauter le pas. Se laisser guider dans la démarche, sans se poser de question, peut représenter une forme de libération.


Si ces demandes de récit peuvent concerner des personnes vivantes, la biographie peut aussi être retracée pour des ancêtres disparus. Le biographe, au-delà de son travail d’écriture, revêt alors un costume d’enquêteur, d’archéologue et d’historien. Car, la biographie, dans sa pertinence sur le devoir de mémoire, joue un rôle entier dans la reconstitution de vies passées. Ce témoignage est particulièrement recherché pour les biographies d’anciens soldats. Grâce à l’accès aux archives, et à tous les documents numérisés, il est possible de retracer la vie d’un soldat dans un régiment, un bataillon, parfois même à partir d’une photo d’époque, une médaille ou un document d’état civil qui devient alors comme une pelote de laine à dérouler.


Ce travail est fastidieux, mais il est néanmoins possible, et peut là aussi être salvateur autant que libérateur pour une descendance en quête de mieux connaître ses racines.


c. Faire appel à un biographe pour retracer une généalogie


écrire sa biographie peut aboutir à la constitution d'un arbre généalogique

Au même titre qu’écrire sa biographie peut permettre d’en savoir plus sur ses origines, il est possible de faire appel à un biographe pour reconstituer un arbre généalogique.


Grâce aux fichiers d’état civil, actes de naissance, de mariage et de décès, on retrouve une mine d’informations sur les dates, les lieux, les enfants ou parents, les métiers, etc. De fil en aiguille, on retrace alors l’articulation entre tous les membres d’une famille.


Des logiciels peuvent alors aider pour mettre en forme un arbre généalogique en bonne et due forme.


2. Pour garder une trace de sa vie…


Écrire sa biographie est un témoignage que l’on peut transmettre aux générations futures, mais il est avant tout une occasion rare de se rappeler ce qui a constitué notre quotidien.


a. Écrire sa biographie pour faire un bilan


Une première raison de faire appel à un biographe pour rédiger son récit de vie peut survenir dans les dernières décennies de sa vie. Sans parler de crépuscule, loin de là, l’arrivée à la retraite peut être l’occasion de faire un bilan sur ce qui a pu se passer durant 60 ans, 70 ans, voire au-delà…


Il peut être sain de se remémorer des souvenirs d’enfance, avec des parents aujourd’hui disparus. Sain de se rappeler sa jeunesse, sa scolarité, ses amours, ses enfants, ses métiers, ses passions mais aussi ses tracas… Ce peut être le moyen de se libérer d’un poids causé par les troubles que chacun peut vivre dans son existence. Sans être psychologue, le biographe apparaît davantage comme un confident, à qui il peut être libérateur de se livrer.


En abordant les grandes étapes de la vie, on peut prendre conscience de la valeur de chaque jour, de l’importance de ses souvenirs pour là aussi se projeter plus aisément dans le futur, avec le sentiment du devoir accompli.


b. Des étapes intermédiaires à transmettre aux générations futures


Mais écrire sa biographie ne doit pas forcément s’effectuer à la fin de sa vie. Il est possible de faire appel à un biographe lors d’étapes importantes, tant professionnelles que personnelles.


On traverse tous des étapes importantes, à tous les âges de la vie. Certains peuvent représenter de réels bouleversements, après lesquels on peut avoir besoin ou envie d’écrire ce qui a pu se passer. Ces chapitres de la vie peuvent être décisifs dans la volonté de se lancer dans un projet de biographie.


c.   Écrire sa biographie en milieu hospitalier


Parmi les bouleversements que tout un chacun peut vivre, la maladie est probablement le plus difficile à surmonter. Écrire sa biographie dans un contexte hospitalier est une spécialisation du métier de biographe, qui, par ce travail d’aide à l’écriture, vient accompagner à sa manière le patient.


Cet accompagnement peut être décisif sur la voie de la guérison, car, une fois de plus, poser les mots sur sa vie peut avoir un retentissement très positif, en se libérant de certains poids, de certains souvenirs lourds, qui rendent alors l’esprit plus léger et le corps plus combatif pour la suite.


L’accompagnement, dans des cas malheureusement désespérés, peut s’avérer un moyen de passer la main, de ponctuer sa vie sur un témoignage à transmettre aux générations futures. Comme un ultime projet, qui est aussi beau qu’important, le patient prend le soin de penser aux autres une dernière fois, en partageant son vécu, dont l’intérêt n’est plus à prouver.


3. Faire appel à un biographe professionnel


Écrire sa biographie est un travail exigeant, tant le résultat se veut complet, exhaustif, et d’une importance attendue par l’entourage, existant ou à venir. Car garder une trace de sa vie nécessite de revenir sur des décennies d’aventures, de faire émerger des souvenirs parfois enfouis, sur des périodes pas toujours simples mais pourtant très riches dans l’Histoire (ex. : guerres). Pour y parvenir, faire appel à un biographe professionnel peut servir de guide.


a.   Une aide à l’écriture bienvenue


Faire appel à un biographe, c’est avant tout faire appel à un écrivain public, c’est-à-dire un professionnel qui saura vous apporter une aide à l’écriture. Car la biographie est une prestation à part entière, comme pourrait l’être la rédaction d’un discours, la correction d’un texte. En ce sens, avoir l’appui d’un professionnel de l’écrit est l’assurance du respect d’une éthique et d’un savoir-faire qui ne s’improvise pas.


b.   L’importance du regard extérieur pour écrire sa biographie


Demander une aide à l’écriture pour garder une trace de sa vie permet d’écrire sa biographie plus facilement. Mais l’assistance d’une tierce personne est aussi l’assurance de poser un regard extérieur.


Il peut être délicat de résumer plusieurs décennies de vies. On peut aisément se perdre dans la multitude d’informations à retranscrire. On peut facilement ne pas savoir par où commencer, tant il y a d’histoires au quotidien.


Un biographe sera un guide, un aiguilleur, qui posera les questions et permettra d’orienter, non pas les mots, mais la discussion, pour être sûr d’aborder les grandes étapes de la vie, et d’avoir les éléments nécessaires à la cohérence du récit final.


Cette tierce personne permet de prendre du recul, de la hauteur, et ne pas rester la tête dans le guidon. C’est souvent le plus difficile quand on s’investit pleinement dans un projet : à force d’y travailler, on n’a plus l’objectivité requise pour parachever le travail efficacement. Avoir un regard extérieur, c’est aussi pour terminer un travail proprement, avec un regard professionnel affûté pour vérifier la pertinence d’un récit de vie.


c.   Comment faire appel à un biographe ?


Pour demander une aide à l’écriture et faire appel à un biographe professionnel, il existe plusieurs annuaires fiables. Sans être exhaustif, voici quelques exemples :



Écrire sa biographie est une démarche qui connaît un essor certain, grâce aussi aux professionnels qui se forment en nombre pour répondre à ce besoin grandissant. Car témoigner de sa vie et la transmettre aux générations futures est un cadeau précieux qui perpétue le devoir de mémoire.




Vous avez besoin d’un expert pour écrire votre biographie ? Votre écrivain public peut vous proposer une prestation adaptée à vos attentes…



Crédits photos : Images par Christine Engelhardt et Gordon Johnson de Pixabay

31 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page